Depuis bientôt 20 ans, et malgré la pression policière, la critical mass défie chaque mois la ville libérale, ses rues sans vie, ses multinationales et ses automobilistes piégés dans les embouteillages.

De plus en plus nombreu-x-ses à refuser ce modèle dépassé, nous préferons tenter de le mettre en échec en reprenant les rues par tous les moyens imaginables.

C’est une autre ville que nous voulons et nous sommes fatigué-e-s d’attendre.


Soyons nombreu-x-ses le 15 septembre et pour chaque critical mass !

La rue est à nous.

“Il est temps de refuser une ville uniquement peuplée de riches, une ville morne et sans vie collective.

Il est temps de ne plus subir la politique du conseil d’Etat, mais de devenir enfin les acteurs directs de notre ville par nos actions collectives.” Genève, appel pour la manif du 1.07.17

Collectif autonome D

Par Renversé,

Source: http://renverse.co/La-Critical-Mass-passe-a-la-vitesse-superieure-1199