Août 23, 2016
Par Le Monde Libertaire
158 visites


par Pat de Botul le 23 août 2016

La cour des grands… salops !

De tels chiffres laissent pantois. Selon l’agence Henderson Global Investors, les actionnaires des 1 200 plus grosses entreprises du monde se sont partagés entre avril et juin : 372 milliards d’euros. 8,6 milliards de plus qu’au deuxième trimestre 2015 (+ 2,3 %). L’année en cours devrait rapporter au total quelque 1 028 milliards d’euros de dividendes partout dans le monde, soit près de la moitié des richesses produites en France. Infâme quant on sait que 239 milliards d’euros par an d’investissement pendant les quinze prochaines années permettrait d’éliminer la faim dans le monde d’ici à 2030 ! Et en 2015, 700 millions de personnes vivaient avec moins de 1,70 euro par jour. Selon l’ONG Oxfam, seules 62 personnes détiennent autant que la moitié de la population, alors qu’en 2010 ils étaient 388. La moitié la plus pauvre a bénéficié de moins d’1% de l’augmentation totale des richesses mondiales depuis 2000. C’est en Europe que les actionnaires se goinfrent le plus avec 124,1 milliards d’euros accumulés en seulement trois mois, en hausse 4,1 % par rapport au deuxième trimestre 2015. Un pays se distingue particulièrement : les dividendes français « ont augmenté de 11,2 %, pour atteindre 40 milliards de dollars (35 milliards d’euros).

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: