Novembre 21, 2016
Par Marseille Infos Autonomes
137 visites


Comment contrôler la spermatogenèse ? Quels en sont les enjeux politiques et sociaux ? Comment cela bouleverse certaines représentations ?

Deux événements sont prévus pour en parler avec des personnes qui présentent leurs expériences sur Marseille et en compagnie du collectif « Thomas Boulou » venu du Finistère pour œuvrer à la responsabilisation des hommes dans la prise en charge des risques et conséquences de leurs sexualités.

Ce sera l’occasion de parler de comportements qui nous concernent toutes et tous et d’aborder les questions de sexualité, d’IST et de domination masculine. Le potentiel féministe de cette approche reste une question ouverte : nous vous invitons à vous en saisir. Par la diffusion de nos pratiques, nous cherchons à créer de l’entraide et de l’autodétermination face à un système de soin et des politiques publiques sur lesquels nous jetons un regard critique.

Manifesten – Mardi 29 novembre – 19H

Méthodes thermique ou hormonale, vasectomie et autre, lors de cette soirée des personnes concernées par la contraception testiculaire nous livrent leurs expériences et témoignent ainsi des différentes pratiques qui existent. Le collectif « Thomas Boulou », de passage à Marseille, viendra présenter ses questionnements et partager ses pratiques autogestionnaires.

L’équitable café – Mercredi 30 novembre – 14H

Le collectif TB propose un atelier de fabrication d’un « slip remonte couilles ». Couture, essayage de différents modèles, remontée des testicules dans les canaux inguinaux… Ce moment sera aussi l’occasion de discussions plus informelles autour de la contraception, de nos sexualités et de la question de la responsabilité individuelle.

Il est aussi proposé de se réunir entre personnes qui se sentent concernées par la séropositivité au VIH et d’échanger autour des enjeux individuels, sociaux et politiques liés au vécu de chacun-e.




Source: