Septembre 21, 2021
Par Dijoncter
134 visites


“Les gestes barrières parfaitement maitrisés par ces personnels n’exposent pas les malades à un risque.

Certainement moins que les fermetures de services ou de lits !”

Communiqué de la CGT Santé Action sociale de Côte-d’Or du 14 septembre 2021

Dans ces métiers déjà intensément sollicités avec la crise sanitaire et les effectifs très insuffisants dans tous les secteurs du soin et du social, la suspension de traitement qui va leur être infligée ne permettra plus aux services de fonctionner correctement et d’accueillir les patients et les usagers dans de bonnes conditions de soins et de sécurité.

Pour se dédouaner, le gouvernement veut rendre les personnels responsables de sa politique drastique d’austérité.

Nous demandons aux directions des établissements du sanitaire, du médico-social et du social et à l’ARS de ne pas sanctionner les professionnels ne répondant pas à l’obligation vaccinale et exigeons l’abrogation de cette obligation.

Les personnels aiment leur métier et l’exercent avec engagement et professionnels, certains attendent de nouveaux vaccins. Les gestes barrières parfaitement maitrisés par ces personnels n’exposent pas les malades à un risque.

Certainement moins que les fermetures de services ou de lits !!!!

Le plan social de nos secteurs est en marche, ne soyons pas dupes de la manipulation de ce gouvernement.

Stop à la dégradation des conditions de travail et aux sanctions !!!

On a besoin de tout le monde, vaccinés ou pas.

Les congressistes de l’Union Syndicale Départementale de Côte d’Or




Source: Dijoncter.info