En prison, la “cantine” est le magasin interne qui permet au prisonnier d’acheter bouffe, tabac, courrier… Le tout au bon vouloir de la pénitentiaire qui en fixe les prix et l’accès, faisant de la cantine aussi un moyen de (ré)pression.

La cantine pour cantiner continue, de plus belle…

Cela fait plus de 4 ans que nous envoyons chaque mois un mandat à Michel, prisonnier longue peine. Il y a un an, il ne s’agissait déjà plus de cantiner sa gamelle mais de mijoter sa sortie. Alors, quand la perspective d’une libération conditionnelle semble enfin pointer le bout de son nez, pas question de se lasser et de le laisser. Plus que jamais, partageons notre appétit de solidarité.

Repas prix libre, avec viande ou vegan.

Vendredi 8 avril, 19h à Manifesten, rue Thiers, la Plaine.

JPEG - 340.5 ko