Multiples passages à tabac, menaces de mort et de viol, insultes racistes, fausses dépositions… 39 témoignages, des documents et vidéos collectés par StreetPress démontrent l’extrême violence et l’impunité de la police d’Argenteuil. Nez ou côtes cassés, tir au flashball dans les parties génitales, le dos ou la cuisse, passages à tabac en réunion, coups de tête… Extraits :

  • « Ça a duré sept à huit minutes. Ils m’ont lynché. Ils rigolaient, me relevaient alors que je tenais plus sur mes jambes, me mettaient des balayettes et des baffes ».
  • « Ils m’ont tabassé et je me suis laissé faire. Je me suis protégé avec mes bras ».
  • « Pendant le contrôle d’identité, un des agents vient derrière eux avec son taser et l’enclenche. « Il a demandé : “À qui je vais mettre un coup ?” ». Un autre se met en équilibre sur un petit terre-plein et sort son arme, mime Sofiane en se mettant sur un pied : « Il a dit : “Si je trébuche et que je tire sur l’un d’eux sans faire exprès, on peut dire qu’il s’est rebellé et a sorti une arme ?” Les autres ont rigolé en répondant : “Bah oui”. »
  • Alors que les policiers sont à moins de 20 mètres de lui, un des agents le vise et lui tire dessus dans l’entrejambe : « un grand arrive pour me porter. Je n’en pouvais plus. J’étais tout blanc. J’avais trop mal. Je suis parti à l’hôpital. » Il est opéré dans la nuit. Son testicule a éclaté en trois morceaux.
  • « Ils venaient pour faire des coups de gazeuse et tabasser. Ils faisaient des doigts… C’étaient des voyous ! ». À ses côtés, Tarek s’est fait braquer par un taser sur le front par ces agents.
  • « Le flic crache par terre et force le gamin à essuyer avec sa main. Son copain à côté le charrie en disant que lui ne l’aurait jamais fait. Le policier l’étrangle, comme ça, d’un coup ».
  • Un policier à une femme voilée : «Vous faites honte à la France”, “Il n’y aurait pas tout ce monde, je t’aurais enlevé ton voile et enculé derrière mon camion. »

Enquête complète :

https://www.streetpress.com/sujet/1593693154-violences-policieres-menaces-viol-racisme-enquete-police-argenteuil-castaner-bac


25k
fb-share-icon156695

27k


Article publié le 03 Juil 2020 sur Nantes-revoltee.com