Juin 12, 2022
Par Squat.net
166 visites

La Apartada (Colombie): expulsion d’un terrain occupé par plus d’une centaine de personnes

Dans la matinée du mardi 7 juin 2022, la mairie de La Apartada a envoyé nombre de flics expulser un terrain squatté par plus d’une centaine de personnes qui y avaient construit leurs propres habitations (principalement des cabanes en bois). Cette expulsion a provoqué des affrontements avec la police, une manifestation sauvage déterminée, des blocages de routes et des barricades enflammées.

Dès 16h ce même jour, la mairie a carrément décrété un couvre-feu (jusqu’à 6h le lendemain matin) pour que la révolte cesse. Ce couvre-feu a notamment impliqué également l’interdiction temporaire de la vente d’alcool (dite ley seca, « loi sèche »).

[Sources: El Heraldo | Panorama.]




Source: Fr.squat.net