L’ex-boxeur a été condamné ce mercredi à un an de prison ferme, aménageable en semi-liberté, et 18 mois de sursis avec mise à l’épreuve pour avoir violemment frappé deux gendarmes le 5 janvier lors de l’acte 8 des « gilets jaunes ».

Combien pour le policier de Toulon qui a donné plusieurs coups de poing au visage d’un homme plaqué contre un mur, frappé un autre manifestant Gilet jaune contre le capot d’une voiture, avant de s’en prendre encore brièvement à