Juillet 13, 2022
Par Indymedia Lille
267 visites

Peut-ĂȘtre avez-vous dĂ©jĂ  entendu : les choses changent chez KTS Ă  Freiburg. Nous avons dĂ©cidĂ© de clarifier qui nous sommes et ce que nous voulons.

Nous sommes un groupe de personnes issues du KTS et de la scĂšne de gauche de Fribourg, qui s’est donnĂ© pour tĂąche d’initier le processus de renaissance et d’ouverture – afin que la maison puisse Ă  nouveau rĂ©pondre aux exigences d’une autogestion peu hiĂ©rarchisĂ©e.



Pourquoi nous sommes ici

Nous sommes ici parce que nous considĂ©rons le KTS comme un lieu prĂ©cieux pour la politique de gauche. Dans le passĂ©, il y a eu des incidents racistes et sexistes rĂ©pĂ©tĂ©s. Certaines personnes de la maison ont bloquĂ© le processus de rĂ©solution des conflits. Cela a conduit de plus en plus de personnes et de groupes Ă  quitter la maison. Des comportements anti-fĂ©ministes et des structures de pouvoir enlisĂ©s ont empĂȘchĂ© de nombreuses personnes de participer Ă  la maison.

Nous prenons les choses nous-mĂȘmes en main

En nous ouvrant, nous voulons faire en sorte que de nombreuses personnes puissent Ă  nouveau se sentir Ă  l’aise dans le KTS et contribuer Ă  façonner cet espace. Pour y parvenir, nous avons exclu le groupe qui Ă©tait en grande partie responsable des conditions dĂ©solantes et dĂ©courageantes de la maison. Au cours des derniĂšres annĂ©es, diffĂ©rents groupes ont essayĂ© Ă  plusieurs reprises d’amĂ©liorer les structures en coopĂ©ration les uns avec les autres et de les rendre moins hiĂ©rarchiques. Toutes ces tentatives ont Ă©tĂ© rejetĂ©es, de sorte que l’exclusion est restĂ©e la derniĂšre option.

Avant la publication du nouveau site web, nous avons contactĂ© le groupe en question, dĂ©crit la situation et proposĂ© Ă  plusieurs reprises des entretiens de mĂ©diation. Toutes les demandes de pourparlers et les tentatives de mĂ©diation ont Ă©tĂ© immĂ©diatement rejetĂ©es. Au lieu de cela, les individus du groupe exclu n’ont pas hĂ©sitĂ© Ă  envahir violemment la maison pour empĂȘcher le processus de restructuration de la maison.

Nous constatons que – comme dans d’autres relations patriarcales – la peur de perdre le pouvoir conduit Ă  tenter de maintenir sa propre position par tous les moyens. Cela se manifeste Ă©galement par le fait que les gens n’hĂ©sitent pas Ă  rĂ©pandre des rumeurs dangereuses, Ă  diffamer les gens et Ă  mettre en danger la maison dans son ensemble. Nous ne nous impliquerons pas dans une lutte de pouvoir et nous ne nous laisserons pas intimider. Comme auparavant, notre stratĂ©gie consiste Ă  entamer un dialogue avec les gens. Nous restons ouverts aux pourparlers et au dĂ©but d’un processus de rĂ©organisation.



Et maintenant ?

Veuillez prĂȘter attention Ă  la fiabilitĂ© des sources d’information. La maison est ouverte pour rĂ©pondre Ă  toutes les questions. N’hĂ©sitez pas Ă  passer, Ă  parler aux gens de la maison et Ă  vĂ©rifier la situation par vous-mĂȘme.

Nous sommes encouragĂ©s par les grandes expressions de solidaritĂ© de la scĂšne de gauche fribourgeoise, ce qui montre que de nombreux groupes et personnes partagent notre critique et veulent utiliser la maison Ă  nouveau comme un lieu de rencontre et de politique Ă©mancipatrice. Hier, des concerts solidaires spontanĂ©s ont eu lieu devant la maison. Aujourd’hui nous avons prĂ©vu une cuisine pour tout le monde et lundi il y aura la premiĂšre plĂ©niĂšre ouverte pour planifier et façonner la rĂ©ouverture de la maison avec toutes les personnes intĂ©ressĂ©es.

En raison de la situation tendue avec les personnes exclues, merci de prendre soin les uns des autres et d’amener vos amis avec vous lorsque vous venez Ă  la maison (merci aussi de venir testĂ©.e.s et avec le masque FFP2 :-)).

Pour des informations actuelles sur la situation dans et autour de la maison, abonnez-vous Ă  notre canal Telegram (en allemand et anglais) : https://t.me/kats_freiburg.

Sur la page d’accueil https://katsfreiburg.blackblogs.org, vous pouvez trouver notre auto-comprĂ©hension prĂ©cĂ©dente, les principes de dĂ©cision et le concept d‘ Awareness.

Faisons en sorte que le KTS redevienne un lieu de solidaritĂ© et d’émancipation politique ! Pour un centre autonome vivant et diversifiĂ© !

Si vous ou votre groupe souhaitez soutenir ce processus d’ouverture du KTS : Nous sommes reconnaissants pour les dĂ©clarations de solidaritĂ© de toute maniĂšre, tant en public qu’en privĂ©. N’hĂ©sitez pas Ă  nous envoyer un message pour que nous sachions qui vous ĂȘtes.

Freiburg, 10 juillet 2022





Source: Lille.indymedia.org