Le 25 mars se tenait à la Bourse du travail une journée de rencontres et des débats autour de la justice. Sobrement intitulée “Farce doit rester à la justice – La violence quotidienne d’une institution“, anthropologues, syndicalistes, avocats, militants, magistrats, historiens et juristes y sont intervenus pour apporter leur éclairage propre. Nous publions cette semaine les quatre interventions de la seconde table ronde : « De l’exception à l’ordinaire de la justice »

Karine Parrot est professeur de Droit.

Source: http://lundi.am/Karine-Parrot-Les-personnes-etrangeres-ont-elles-un-droit -