En partenariat avec le centre social du Grand Saint-Antoine, l’équipe d’Approches Cultures et Territoires (ACT) propose la projection du film “Justice pour le Petit Bard”, le mardi 22 janvier à 18H, suivie d’un débat avec les protagonistes de ce film tourné dans le quartier du Petit Bard à Montpellier.

Malgré une réhabilitation urbaine de grande ampleur dans ce quartier très populaire, les problèmes sociaux explosent. Pourtant, depuis 10 ans, le Petit Bard résiste. Hamza, Aymeric, Chloé, Khalid et une poignée d’habitants ne se fiant plus aux partis politiques, construisent une alternative à travers un combat citoyen autonome. Dans le petit local de l’association Justice pour le Petit Bard, sous l’impulsion d’Hamza et des trois bénévoles, les générations se forment, s’entraident et se préparent à faire valoir leurs droits. Leur seule arme : la parole. Pas pour demander la lune : juste une vie « normale », un logement décent, une bonne éducation, un emploi…

Le 30 mars 2014, Philippe Saurel, dissident du P.S. et candidat de l’ « anti-système », est élu maire de Montpellier. Dès les débuts de sa campagne, ce dernier affiche une volonté ferme de changement, quant à la gestion des quartiers populaires et exprime le souhait de travailler avec l’association Justice pour le Petit Bard. Un an après son élection, la réalisatrice a continué à filmer le quartier, ses habitants et les bénévoles de l’association. Qu’en est-il des promesses du nouveau maire ? Quelles sont aujourd’hui les conditions de vie des habitants du quartier ? Dans quel état se trouve la rénovation urbaine ? Et que sont devenus les bénévoles de l’association Justice pour le Petit Bard ?

Le film est de 2015 et sa réalisatrice est Carole Chabert. Entrée Libre.

Source: http://www.millebabords.org/spip.php?article32617 -