Après le 5, le 6, et… jusqu’à la victoire !

La journée de grève générale du 5 décembre a été sans précédent depuis plusieurs années, de par son ampleur, le nombre de grévistes, de manifestant-es et de secteurs professionnels mobilisés. Dans toutes les villes les manifestations étaient impressionnantes et déterminées.

Ce gouvernement ne peut plus ignorer le big bang social qui est en route et qui marque le refus total de cette contre-réforme des retraites.

Réunies le 6 décembre au matin, les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, MNL, UNL et UNEF ont appelé à renforcer et élargir encore la mobilisation par la grève et la reconduction de celle-ci là où les salarié-es le décident dès ce vendredi, ce week-end et lundi.

Dans ce cadre, elles ont donné rendez-vous le mardi 10 décembre pour une journée massive de grève et de manifestations interprofessionnelles et intergénérationnelles. Elles doivent se revoir au soir de cette journée pour les suites rapides à donner au mouvement.

Dès l’intersyndicale du 6 décembre notre Union syndicale a porté les dates du mardi 10 et du jeudi 12 (elle continuera à porter ce mandat, d’autant plus que le contenu de la réforme aura été dévoilé par le 1er ministre le 11) afin d’ancrer la grève reconductible dans la durée et permettre à tous-tes les salarié-es de s’y inscrire.

Mettons chacun-e et chacune toutes nos forces dans cette bataille décisive pour toutes et tous !

Article publié le 7 décembre 2019


Article publié le 07 Déc 2019 sur Solidaires.org