Janvier 6, 2018
Par Indymedia Bruxsel
303 visites

par tiré de Carpentras de Nancy Huston – Global

|

Ils prononcent les mots juif arabe noir comme des gros mots, comme des choses choquantes et répugnantes, comme d’horribles cafards à écraser, ils ne savent rien du tout du judaïsme, du Pentateuque, des lois et des traditions juives, des synagogues, ni des Arabes, du Coran, des mosquées, des palais mongols, ni de la musique africaine, des rythmes du tambour, des sculptures dogons ; les mots juif arabe noir servent simplement à désigner ce que la vie a d’insoutenable, le fait qu’on ne puisse compter (…)




Source: