Décembre 17, 2020
Par Le Numéro Zéro
142 visites


Joyeux Noël, la Culture a les boules !

Depuis le mois de mars 2020, une partie importante des secteurs de la culture est totalement à l’arrêt. Des milliers de représentations, des concerts, des festivals, des tournages, des expositions, des productions ont été annulées. Ce sont des centaines de milliers d’heures de travail qui ont été supprimées pour les artistes, auteurs, plasticiens, et techniciens du spectacle vivant et du cinéma. Ce sont des prestataires techniques, et tous les partenaires économiques de notre secteur, pourvoyeurs d’emplois, qui ne peuvent plus travailler. Les salles de spectacles, les musées et les cinémas ont lourdement souffert d’une activité dégradée par les confinements, les couvre-feux, les jauges réduites imposées dans la période. La destruction du volume d’emploi est sans précédent.

Imaginez ce que serait la vie sans musique, sans films, sans livres, sans peinture, sans théâtre, sans danse, sans cirque, sans poésie.

Le gouvernement a décidé que les théâtres, les musées et les cinémas ne rouvriront pas leurs portes le 15 décembre. La nouvelle date du 7 janvier reste très hypothétique. Des mesures sanitaires irréprochables ont pourtant été prises permettant d’assurer une totale sécurité des artistes et du public. Les acteurs de la culture ont fait preuve de patience, d’humanité, de solidarité face à une épidémie dont chacun est conscient de la gravité. En quoi le fait de consommer sans limite, dans des conditions sanitaires discutables, serait une liberté essentielle alors que le fait de s’émouvoir face à un écran ou un artistes sur une scène constituerait une irresponsabilité. Aujourd’hui le doute n’est plus permis, le pouvoir feint d’ignorer nos missions d’intérêt général.

Nous, artistes, techniciens, auteurs, responsables de salles, spectateurs, et tous ceux attachés au service public de l’art et de la culture, aux libertés de création et d’expression essentielles à la démocratie, nous appelons à la réouverture des salles de spectacles, de cinéma et des musées. Il faut permettre aux équipes artistiques de retrouver les plateaux, de rencontrer les publics. Il en va non seulement de la survie d’un secteur économique et social important, mais de notre modèle de société basé sur l’émancipation du plus grand nombre.



Nous appelons à un rassemblement revendicatif, joyeux et festif, à l’image de nos lieux de vie,

Merci de relayer l’information.

Rassemblement organisé par Loire en Scène

Les membres de Loire en scène :

Théâtre du Parc – Andrézieux-Bouthéon | Saison Culturelle Le Chambon-Feugerolles | Saison culturelle de Firminy | La Buire – Saison culturelle de L’Horme | Saison culturelle de Monistrol-sur-Loire | Théâtre des Pénitents – Montbrison | Théâtre de Roanne | Saison culturelle de Saint-Chamond | Centre culturel de La Ricamarie | La Comédie de Saint-Étienne | Chok théâtre – Saint-Étienne | Théâtre Le Verso – Saint-Étienne | La Passerelle – Saint-Just-Saint-Rambert | Saison intercommunale Sorbiers, Saint-Jean-Bonnefonds | Saison culturelle de La CoPLER – St-Symphorien de Lay | Centre culturel Le Sou – la Talaudière




Source: Lenumerozero.info