“L’association des femmes kurdes de Marseille, Arin Mirkan, appelle à manifester le 3 août, journée internationale de commémoration du génocide Yézidi.

Le 3 août 2014 débutait une catastrophe humanitaire ayant pour objectif d’éradiquer la communauté Yézidie : à 11h daech attaquait la ville de Shengal (nom kurde de la ville de Sinjar) au nord ouest de l’Irak. Le but ultime était d’éliminer une des plus anciennes communautés religieuses du monde : “plus de 5 000 femmes et enfants ont été enlevés et vendus sur les marchés aux esclaves au cours de l’agression. Les femmes et les filles ont été vendues non seulement dans le nord de l’Irak et en Syrie, mais aussi dans des pays comme l’Arabie saoudite, où elles continuent à être détenues et exploitées comme esclaves sexuelles.” (cf. kurdistan au féminin). Cette tentative n’est pas la première que subit cette communauté, c’est la 74ème fois que les Yézidis subissent une tentative de nettoyage ethnique.

Aujourd’hui, encore les familles sont parquées dans des camps et ne peuvent retourner dans la région de Shengal qui reste inhabitable.

Rassemblons nous ce lundi 3 août 2020 à 11h au Vieux Port en solidarité avec les Yézidis !”

Pour plus d’informations sur les Yézidis et le massacre de Shengal :


Article publié le 02 Août 2020 sur Mars-infos.org