Septembre 15, 2020
Par Marseille Infos Autonomes
293 views


Appel de la CNT 13

Le COVID 19 nous l’a rappelé : le capitalisme se nourrit des « derniers de cordées »…

Jeff Bezos n’a sauvé aucun patient, Bernard Arnaud n’a nourri que ses actionnaires.

Aicha Issoudène, caissière, Élisabeth, aide-soignante à l’Ehpad La Filature, à Mulhouse, Charles, Lydie aussi salarié.e.s d’établissements de santé et tant d’autres sont en revanche bien morts…

Devinez qui est récompensé aujourd’hui…

Toutes et tous sacrifié.es pour sauver coûte que coûte le capitalisme.

Nous seul.es pouvons nous défendre, défendre nos intérêts de classe et défendre nos vies face à un capitalisme qui n’a jamais hésité à se nourrir de nos cadavres au besoin.

Nous seul.es pouvons éviter d’avoir à revivre une crise comme celle-ci en abattant ce système dont le COVID n’a été qu’un révélateur de plus.

Ne nous trompons pas d’ennemi ce n’est pas le COVID qui a détruit l’hôpital public pendant des décennies, ce n’est pas le COVID qui tente de museler les travaill.eur.euses, ce n’est pas le COVID qui veut détruire le droit du travail.

C’est bien un gouvernement toujours à la botte d’intérêts capitalistes qu’il nous faut combattre.

N’oublions jamais que la nécessité sanitaire n’a jamais été et ne sera jamais l’intérêt du capital.

Pendant que nous sommes terrorisé.es et figé.es, Macron et toute la clique capitaliste licencient des milliers de travaill.eur.euses et se mettent au passage tous les profits dans leurs poches, ils s’attaquent durement à nos conquis sociaux, nos droits fondamentaux, au droit du travail, aux retraites, au chômage, à l’Inspection du Travail…

Et on devrait les laisser faire ?

Actuellement l’urgence au niveau national c’est :

— Créer et développer les Hôpitaux Publics / Réquisitionner les lits des Hôpitaux Privés.

— Recruter dans le domaine de la Santé, revaloriser les salaires et y accorder plus de moyens.

— Créer et développer de nouveaux établissements scolaires publics (crèches, écoles, collèges, lycées, universités) et ainsi réduire les effectifs par classe et permettre aux enseignant.es d’éduquer dans des conditions optimales, et de fait embaucher dans le secteur de l’Éducation.

— Arrêter les expulsions locatives, réquisitionner les bâtiments vides, la rénovation et le logement dans des conditions dignes pour toutes et tous.

— Développer une agriculture paysanne locale pour créer de l’activité et nourrir la population à un coût et prix décent.

Ne nous isolons pas, mobilisons-nous, organisons-nous collectivement !

Contre le virus du capitalisme

Adoptons les gestes barricades

Toustes responsables, sortons masqué.es !

La CNT 13 appelle à la grève générale et reconductible, 1 seule journée n’y changera rien !

Jeudi 17 septembre 2020

Rassemblement 10h30 — Porte d’Aix




Source: Mars-infos.org