Ce sont des temps agités. La résistance s’éveille partout. Prenez les manifestations contre Bolsonaro en automne 2018, quand des milliers de femmes* et de personnes queers ont pris les rues brésiliennes. Ou bien les protestations constantes causées par les disparitions et les meurtres de femmes* indigènes d’Amérique du Nord. Ou encore le 19 Janvier les Women’s March aux États- Unis et au Canada, la grève féministe le 14 juin en Suisse, quand plus que 500 000 personnes ont protesté à travers tout le pays. Récemment à Berne s’est tenu un des premiers festival hip- hop queer-feministe d’Europe. À Bâle le 29 Juin une manifestation nommée « Remember Stonewall » a rappelé les émeutes de Stonewall de 1969. Cet été dans le monde entier il y a eu de nombreuses Prides. Par exemple en Corée du Sud (70 000 personnes) ou à madrid (400 000 personnes). Et d’autres suivent en octobre au Taiwan (on suppose qu’il s’agira de la plus grande en Asie) et Rio de Janeiro (chaque année 1,2 milions de personnes).

Entendre parler de toutes ces nouvelles luttes nous renforcent dans notre combat contre le système patriarcal qui nous opprime tou.te.s de différentes manières. Et il nous en faut toujours plus. Il nous faut d’autres momentes de vigueur, de lutte. C’est pour cette raison que nous prendront les rues de Berne le 21 septembre à 15 h. Le rassemblement sera ouvert à tou.te.s sauf les hommes cis. Des explications concernant ces termes et la forme d’ action choisie ainsi que d’autres textes thématiques pourront être trouvés bientôt sur barrikade.info. Après la manifestation il y en aura un moment ensemble ouvert à tou.te.s. Réservez votre samedi après-midi !

Jour d’action queer-feministe (FR/DE/EN)
Jour d’action queer-feministe (FR/DE/EN)
flyer deutsch
Jour d’action queer-feministe (FR/DE/EN)
flyer english
Jour d’action queer-feministe (FR/DE/EN)
flyer francais

Article publié le 18 Août 2019 sur Renverse.co