Septembre 16, 2021
Par Bure Bure
297 visites


Publié à l’origine sur onestpasdup.

L’enquête publique du projet Cigéo s’est officiellement lancée ce matin à 9h30.

L’opposition était au rendez-vous dès 7h30, avec bancs, tables, barnums et crêpes sous une pluie fine … la gendarmerie aussi !

Le Peloton Spécial d’Intervention de la Gendarmerie, des agents du renseignement, quelques gradés et trois estafettes disposés aux abords de la mairie, dans un face à face qui s’est rapidement tendu avec les opposant.e.s groupé.e.s devant l’entrée de la permanence de la Mairie de Montiers-sur-Saulx. Le tout sous un feu croisé d’une demi-douzaine de gendarmes qui filmaient allègrement la scène.

« Soit vous évacuez, soit on évacue ! »

De menaces en injonction, le commandant de gendarmerie tente d’un côté de temporiser en pressant les opposant.e.s à se retirer, tandis que de l’autre il ordonne à ses effectifs de pousser et évacuer les opposant.e.s depuis la rampe et l’escalier d’accès à la porte de la permanence.

Coups, bousculades et empoignades pleuvent rapidement, des cris de douleurs et de colère fusent tandis que plusieurs opposant.e.s sont empoignées et extraites avec violence, repoussé.e.s dans les escaliers en contrebas.

Vers 9h, la plateforme évacuée, trois fourgons et une trentaine de gendarmes mobiles viennent renforcer le dispositif dans la rue opposée à l’entrée pour livrer passage à la voiture des Commissaires enquêteur-ices sous lourde escorte. Un large périmètre empêche l’accès aux voies conduisant sur le haut du village.

9h30, la permanence ouvre, un seul client viendra finalement lui rendre visite tandis qu’au devant de la mairie plusieurs dizaines d’opposant.e.s sont réuni.e.s autour de barnum de crêpes, dansent sur un brin de musique, déploient des banderoles et déclenchent les canons à confettis pour saluer l’ouverture de l’enquête publique !

La suite de la matinée se poursuit entre point d’information sur la DUP, déambulation informative et ambiance festive …

… jusqu’à la clôture et le départ des commissaires d’enquête, salués par des huées, en catimini sous haute surveillance gendarmesque, entre une double rangée d’escorte ! Une belle symbolique pour ce premier acte « démocratique » !

16/09/2021

DUP




Source: Bureburebure.info