Juillet 5, 2022
Par Lundi matin
275 visites

Des chansons que l’on aimera à siffloter en pétant la colonne Vendôme. </quote

On a eu chaud, ils étaient à deux doigts de dissoudre le groupuscule mais ils joueront sans doute à nouveau en septembre. Arnaud et Charles ont sorti le LP « Tu fais partie des humains » il y a trois ans avec ce truc rien qu’à eux de mélange d’insoumission et d’obstination punk et de douceur, candeur et innocence boy scout de gauche, un perfecto dans le coeur. Impossible d’écrire plus près du réel : « J’vais aussi chez l’coiffeur, que j’connais, j’prends aussi des chaussettes, qui m’allaient, plutôt bien. » Ou « Et le soleil, i’m’tape sur l’système, y’a la queue partout, toute façon ». Grande surprise aussi, les arrangements de synthés, parfois baroques, parfois cold, ou de string machines, rares mais parfaits. Un peu de Daho ou Jacno bien digérés, comme la version garçon des Vélomoteurs avec la ressemblance troublante entre les deux voix, la justesse approximative (et les Pastels ? ) et une production d’une sècheresse remarquable. Huit titres, huit tubes.

Concrètement : La Loueuse incroyable bluette mid tempo ligne claire, refrain à tomber par terre. Vika Orline vs Cynisme : 4-0. Tuer l’habitude : profession de foi totalement au premier degré (merci), déclaration d’amour à l’Ici et Maintenant. Cueillir la rose ? Oui, s’il vous plait. Un peu comme si Téléphone n’avait pas été de la merde. La minute Clash quoi  J’m’emmerde : Daho en weekend mais à la campagne. Partir en été mais quelle déchirance, « quelle drôle d’idée, de m’laisser là, pour partir en été » Arrangements chair de poule. Seul contre tous : on sait plus trop quoi dire tellement c’est beau. Ta violence : très cool hymne de manif enfin, potentiellement 😉 « La violence, c’est d’fermer les yeux, et penser à rien, la violence c’est s’faire écraser, et tendre la main. » Tremble, capitalisme technopatriarcal ! Le sens de la vie  : re-bluette pop mid tempo, quel étrange schlager flottant. Compo, instru et voix sublimes, et cette intervention à 1mn57 d’une seule note (un « O ») incroyable, Brian Wilson et Syd Barrett not dead. Une heure au soleil  : instrumental final ambiance Georges Delerue joué par Young Marble Giants, quel doux au revoir.

Arnaud Raquin, grunge de Saint-Apo (le Glasgow français des années nineties), a fait beaucoup de choses avant. N’ayant pas que ça à foutre de finir de Beaux(rgeois)-Arts, il a commencé à faire des jobs dans l’ordinateur, joué avec Phlegm ou Réveille (Clapping Music) par exemple, a rencontré Hélène avec qui il a deux bambins et ont quitté Saint-Denis pour le Morvan il y a 2 ans, sans jamais arrêter de faire de la musique (il a produit le disque) et de la vidéo (leurs clips notamment) entre deux grillades. Charles Virot fait depuis toujours plein de super trucs solo, avec Réveille également ou Clara Clara (Clapping Music aussi 😉 etc : il ne s’arrête jamais. Bref, il était temps. Des chansons que l’on aimera à siffloter en pétant la colonne Vendôme.

Dominique Browne




Source: Lundi.am