Notre association Acrimed s’interroge régulièrement sur la place et les usages de l’histoire dans les médias dominants, de son écriture sous forme de récit distrayant à son instrumentalisation politique, de la résurgence d’une histoire « identitaire » à la promotion des « historiens de garde ».

Alors que le centième anniversaire de l’année 1917 en Russie s’achève, il nous a semblé particulièrement intéressant de revenir sur la médiatisation de cet épisode historique majeur, en la comparant avec les différentes lectures qu’il a suscitées au cours du siècle écoulé. Nous avons pour cela reçu Éric Aunoble, auteur notamment de l’ouvrage La Révolution russe, une histoire française. Lectures et représentations depuis 1917 (paru aux éditions de La Fabrique) afin d’évoquer avec lui le traitement médiatique de la révolution russe de 1917, à l’époque dans les médias contemporains, et à l’occasion de son centenaire en 2017.

Cette rencontre a eu lieu le mardi 9 janvier 2018 à la Bourse du travail de Paris.

Intervention d’Éric Aunoble, précédée de l’introduction de Philippe Ruelen (adhérent d’Acrimed) et suivie des échanges avec la salle :

Source: http://www.acrimed.org/Jeudi-d-Acrimed-avec-Eric-Aunoble-La-revolution -