Septembre 26, 2022
Par Contre Attaque
212 visites

Jeudi 29 septembre, les syndicats et de nombreuses organisations lancent un appel national à la grève et aux manifestations. Le coût de la vie explose, les salaires stagnent, les conquêtes sociales reculent, les emplois sont de plus en plus précaires. Et pour couronner le tout, Macron veut passer en force, d’ici quelques jours, son projet de destruction des retraites. La situation sociale est gravissime. Et si une journée de lutte est insuffisante, il faut tout de même tâcher d’en être pour espérer installer un minimum de rapport de force face au gouvernement.

Depuis sa réélection, Macron est dans une toute puissance totale, il faut briser de toute urgence son sentiment d’invincibilité.

Des rendez-vous ont lieu dans toute la France, par exemple :

➡️ À Nantes, à 10h30, devant la Préfecture

➡️ À Saint-Nazaire, à 10h, Gare SNCF

➡️ À Châteaubriant, à 10h30, devant le Théâtre de Verre

➡️ À Rennes à 11h esplanade Charles de Gaulle

➡️ À Paris 14h, Denfert Rochereau …

Rejoignez les cortèges de tête ou les groupes anticapitalistes partout où c’est possible !




Source: Contre-attaque.net