Après plus de 40 jours de grève et d’actions, nous sommes toujours en lutte et déterminé-e-s à refuser le projet de retraites à points et à lutter contre la casse autoritaire des systèmes de solidarité.

Nous sommes chômeurs, chômeuses, précaires, travailleur-euses du public et des secteurs privés, avec ou sans gilets, isolées ou impliqué-e-s dans les assemblées générales de l’animation, de l’éducation, des étudiant-e-s, de l’associatif, des cheminot-e-s, du travail social, du quartier des Minimes, de l’assemblée féministe toutes en grève, de la culture…

Nous nous organisons dans la lutte et dans la grève pour organiser localement des actions communes. A Toulouse la politique de violence sociale, d’austérité et de répression est la même que celle du gouvernement.

JEUDI 23 JANVIER – à partir de 6h –

De l’aube jusqu’à la manifestation, nous bloquerons les flux de circulation. Ce jour-là rendons la grève visible et bloquons la ville.

D’ici là, soyons nombreux et nombreuses à diffuser l’information et organiser notre participation au blocage depuis nos secteurs, nos réseaux, nos quartiers, nos entreprises, chantiers, établissements, boites…

Mardi 21 Janvier à 18h, rejoignons l’Assemblée générale interprofessionnelle des grévistes et gens en lutte pour nous coordonner. Fac du Miral Maison des Solidarités Amphi 2

Infos à suivre sur les réseaux, sur les murs, sur vos téléphones, sur vos lieux de travail, dans les AG…

Toulouse, le 15 janvier 2020.

Tract d’appel à imprimer - 68.3 ko
Tract d’appel à imprimer

Article publié le 19 Jan 2020 sur Iaata.info