Janvier 19, 2021
Par Basse Chaine
218 visites


Jeudi 21 janvier sera une journée de mobilisation dans la santé à l’appel des syndicats CGT, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, MNL et FIDL. Rassemblons-nous à partir de 12 heures devant le CHU d’Angers à l’entrée de la maternité.

En cette journée nationale de mobilisation du 21 janvier202, les syndicats du secteur social et médico-social privé et public de la Fédération de la santé et de l’action sociale exigent plus spécifiquement :

- L’égalité salariale entre tou•te•s les agents et salariés d’un même établissement quel que soit le secteur, à commencer par le versement des 183 euros du SEGUR pour tou•te•s dans le secteur social et médico-social privé et public

- Un véritable plan Emploi –formation et de reconnaissance des qualifications en lien avec la campagne des 10% :

- 10% de temps de travail en moins,

- 10%de d’effectifs en plus,

- 10 % d’augmentation indiciaire et salariale,

- 10% de temps de formation en plus

Les salarié•e•s des secteurs publics et privés de la santé et de l’action sociale se mobiliseront aussi de façon illimitée pour :

- L’arrêt de toutes les fermetures de lits, de services, d’établissements et d’hôpitaux, et l’exigence au contraire de réouvertures et de créations de structures

- L’arrêt des plans d’économie dits « plans de retour à l’équilibre » qui se traduisent systématiquement par des suppressions de postes.

Nous renouvelons la volonté des personnels en lutte, de voir s’ouvrir de véritables négociations en vue du règlement des revendications portées par l’action de ces personnels à savoir :

•L’amélioration des conditions de travail et de vie, les moyens de protection ainsi que le matériel et les outils nécessaires pour exercer en toute sécurité,

•La titularisation et la résorption des emplois précaires,

•L’abrogation des journées de carence dans le secteur public et privé,

•La défense et l’amélioration des avantages acquis statutaires, conventionnels et locaux, etc…

•Le respect des libertés et droits individuels, collectifs et syndicaux,

•Le financement à la hauteur des besoins de la sécurité sociale,

•Un système de santé, de protection sociale et des services publics qui répondent aux besoins de la population.

Lire l’appel syndical départemental sur Le CERCLE 49




Source: Basse-chaine.info