En 2011, le petit frère d’Adama Camara, Sada, est tué à Garges. Quelques années plus tard, il tire dans la rue sur le frère du responsable. Résultat : 4 ans de prison pour Adama Camara. Libéré en juillet, il témoigne devant la caméra de StreetPress.