[unable to retrieve full-text content]

Lorsqu’on analyse un aspect quelconque de la prison, il faut d’abord établir, ou plutôt rendre visible, son histoire et sa finalité. C’est que nous nous trouvons dans le dépotoir de cette société, un des instruments d’oppression légaux, qui existent pour perpétuer le privilège de la société de classe, fait par le pouvoir à son image et à sa ressemblance ; la taule concerterait tout le mal du système, enserré entre des murs en ciment.


Article publié le 25 Jan 2020 sur Nantes.indymedia.org