Mars 20, 2021
Par Dijoncter
121 visites


La maison situĂ©e sur les Jardins de l’Engrenage, occupĂ©e depuis juin 2020, vient de recevoir un avis d’expulsion pour septembre 2021.

CommuniquĂ© des Jardins de l’Engrenage

La justice ordonne l’expulsion de l’Engrenage
 dans 6 mois !

Depuis le 17 juin 2020, nous occupons une friche arborĂ©e renommĂ©e “Les Jardins de l’Engrenage”, avenue de Langres Ă  Dijon, pour faire obstacle au programme immobilier de 307 logements “Garden State”, qui prĂ©voit la destruction de ce prĂ©cieux espace naturel.

Sans jamais s’ĂȘtre rendu sur le terrain pour en apprĂ©cier les qualitĂ©s pĂ©dologiques et la dynamique de vie crĂ©Ă©e dans le quartier, le Maire de Dijon a lancĂ© en aoĂ»t 2020 une procĂ©dure judiciaire d’expulsion des jardiniers et des occupants de la maison situĂ©e sur la parcelle.

AprĂšs avoir prononcĂ© en novembre 2020 l’expulsion des seuls jardins (toujours en sursis), le Tribunal judiciaire de Dijon vient de rendre son jugement ce vendredi 19 mars 2021 concernant la maison occupĂ©e : le juge prononce une ordonnance d’expulsion mais accorde aux occupants un dĂ©lai de 6 mois pour quitter les lieux.

Nous prenons acte de cette dĂ©cision : pour nous, chaque jour, chaque semaine, chaque mois gagnĂ© dans cette lutte contre la bĂ©tonisation de la nature, est une victoire contre l’adversitĂ©. Jardiniers de l’Engrenage, Dijonnais.es protĂ©geant cet espace, nous mettrons Ă  profit les 6 prochains mois pour nous enraciner encore plus solidement dans cette terre dont nous prenons soin, Ă  l’image des lĂ©gumes qui y pousseront pour une nouvelle saison dans le potager collectif et les jardins familiaux.

Ce temps prĂ©cieux qui nous est offert, nous l’utiliserons aussi pour renforcer l’ancrage des Jardins de l’Engrenage dans le quartier et pour rĂ©flĂ©chir avec les riverains Ă  l’avenir de cet espace naturel de 2 hectares que nous voulons sauver de la bĂ©tonisation promise.

Cette rĂ©flexion, nous souhaitons pouvoir la mener aussi avec la Ville, comme nous l’avons proposĂ© au Maire dans notre lettre ouverte du 4 mars 2021. Nous espĂ©rons que ce nouveau dĂ©lai imposĂ© par la justice permettra d’engager un dialogue avec la Ville et le promoteur, sur la possibilitĂ© de prĂ©server cet espace naturel dans un quartier dĂ©jĂ  sur-densifiĂ© en logements, pour crĂ©er un vĂ©ritable Ăźlot de fraĂźcheur pour les mois et les annĂ©es caniculaires qui s’annoncent malheureusement.

D’ici lĂ , nous invitons les Dijonnais.es Ă  la FĂȘte du Printemps ce dimanche 21 mars entre 11h et 18h, autour d’un mini-marchĂ©, d’une buvette et d’un four Ă  pizza, avec la dĂ©couverte du jardin et des ateliers de semis et de fabrication de refuges pour la biodiversitĂ©. Moments Ă  partager en famille, en respectant les prĂ©cautions sanitaires en vigueur (distanciation, port du masque, etc.)

Les Jardins de l’Engrenage, le 19 mars 2021.

Let’s block ads! (Why?)




Source: Dijoncter.info