Avril 8, 2018
Par Indymedia Bruxsel
191 visites


Global

|

« A l’âge de neuf ans, j’avais foutu le feu à l’école. » James Carr avait commencé très jeune, et n’avait jamais cessé de se bagarrer. Enfant prodige du crime et de la délinquance dans les ghettos de Los Angeles, il avait terrorisé une bonne demi-douzaine de foyers pour jeunes garçons et de maisons de redressement. Puis, dès la première adolescence, s’était fait bookmaker et s’était parallèlement lancé dans le vol à main armée. Une première arrestation devait vite mettre un terme à cette double carrière. Il (…)




Source: