Février 20, 2021
Par Attaque
386 visites


Italie : Massacre d’État dans les prison

Il Rovescio / samedi 13 février 2021

8 mars 2020 – 8 mars 2021
Pendant que les rues se vidaient, à cause des normes imposant le « Restez chez vous !», les personne détenues ont crié leur rage et leur peur. La pandémie n’a fait qu’empirer une situation qui, dans les prisons, était déjà près de l’effondrement : des locaux miteux, surpeuplés, avec un système sanitaire absolument inefficace. Quand les parloirs et toutes les activités ont été suspendus, les protestations et les révoltes ont éclaté. La réponse de l’État a été brutale : le nombre, connu à ce jour, de détenus morts est de 14, en plus des passages à tabac et des humiliations. Et, ensuite, les plaintes, les procès entamés contre les personnes détenues.

Mais les témoignages, les protestations, ainsi qu’une main-courante de la part de cinq détenus courageux ont fait ressortir ce qui s’était réellement passé, pendant et après les révoltes à Modena et dans d’autres taules : la responsabilité de l’État.
Un an après le massacre qui a eu lieu dans les prisons, nous voulons porter toute notre solidarité à celles/ceux qui se sont révolté.e.s et à ceux/celles qui ont choisi de s’ exposer, en parlant publiquement de violences, de tortures, de coups de feu.
L’État se défend soi-même, ses appareils, ses fonctionnaires et ses bureaucrates. Il les voudrait impunis et inattaquables.
C’est à nous de choisir de ne lui laisser aucun répit !

C’est l’État qui massacre de manière indiscriminée !

6 mars, à Modena
15h, devant la prison de Sant’Anna

8 mars, à Rome
11h devant le Ministère de la Justice, via Arenula

*****

Gênes : Rassemblement devant la prison de Marassi

reçu par mail / jeudi 18 février 2021

Le sombre anniversaire du 8 mars se rapproche ; pour qu’on se souvienne de ces journées de lutte et qu’on les soutienne, pendant les dernières semaines nous sommes allés diffuser des tracts devant la prison de Marassi, aux horaires des parloirs.
Samedi 27 à 15h, il y aura un rassemblement avec micro ouvert, pour ceux/celles qui voudraient communiquer avec les détenus.
Nous serons là pour leur passer le bonjour et pour exprimer notre solidarité avec ceux qui luttent derrière ces sales mures et pour rappeler les 14 personnes assassinées par l’État pendant les révoltes de 2020.
Brisons le silence !
C’est l’État qui massacre de manière indiscriminée !

 » Samedi 27 février. Rassemblement devant la prison de Marassi.

L’État se défend soi-même, ses appareils, ses fonctionnaires et ses bureaucrates.
Il les voudrait impunis et inattaquables.
C’est à nous de choisir de ne lui laisser aucun répit !

Il y aura un micro ouvert pour ceux/celles qui voudraient communiquer avec les détenus.
Brisons le silence ! « 




Source: Attaque.noblogs.org