par Jean-Yves Frétigné – – Global

|
réflexion / analyse

Après des mois de rebondissements (de la victoire électorale de la Ligue de Matteo Salvini et du Mouvement 5 étoiles de Luigi Di Maio à la formation du gouvernement de Giuseppe Conte), l’Italie a célébré dans le calme sa fête nationale, commémorant la victoire du régime républicain lors du référendum du 2 juin 1946.

Il est de bon ton en France ou en Belgique de regarder les italiens avec fascination ou avec inquiétude, le plus souvent avec une pointe de condescendance, pour leur art de la politica (…)

Source: http://bxl.indymedia.org/spip.php?article20224 -