Macerie / mardi 2 septembre 2020

Aujourd’hui a Ă©tĂ© rendue la dĂ©cision pour la demande de mise en libertĂ© de Carla, dont l’audience a eu lieu vendredi dernier Ă  huis clos.
Pour elle aussi, le juge des libertĂ©s a laissĂ© tomber l’accusation d’association subversive, comme cela avait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© le cas pour les compagnons et les compagnonnes arrĂȘtĂ©s pour l’opĂ©ration Scintilla, en fĂ©vrier 2019. Il a ensuite refusĂ© les mesures alternatives proposĂ©es par l’avocat dĂ©fenseur et a rĂ©affirme la nĂ©cessitĂ© d’une dĂ©tention prĂ©ventive en taule, Ă  cause de l’autre dĂ©lit dont elle est accusĂ©e : fabrication, possession et transport de matĂ©riel explosif, pour l’incendie, Ă  Turin, du distributeur de billets d’une agence des Postes italiennes, qui Ă  cette Ă©poque se chargeait des expulsions des sans-papiers, via sa compagnie aĂ©rienne Mistral Air.

Comme d’habitude, pour connaĂźtre les motivations de cette sentence il faudra attendre encore quelques semaines. Carla reste donc en prison. Par un coup de fil qu’elle a eu avec un compagnon, on apprend qu’elle n’a pas Ă©tĂ© surprise ni dĂ©couragĂ©e par cette dĂ©cision du juge des libertĂ©s et qu’elle se sent forte et tranquille. Nous renouvelons l’appel Ă  lui Ă©crire et a lui faire arriver notre solidaritĂ© chaleureuse, aussi Ă  cause de la censure qu’on a appliquĂ© sur son courrier, ce qui ralentit beaucoup ses relations avec l’extĂ©rieur.

Pour lui Ă©crire :
Carla Tubeuf
Casa Circondariale di Vigevano
Via Gravellona 240
27029 – Vigevano (Italie)

Au vu de la dĂ©cision du juge des libertĂ©s et des nouvelles dĂ©penses de prĂ©vue pour l’opĂ©ration Scintilla, le compte dĂ©jĂ  utilisĂ©e l’annĂ©e derniĂšre a Ă©tĂ© rĂ©activĂ©. Voici les donnĂ©es :

IBAN: IT61Y0347501605CC0011856712
BIC: INGBITD1
Titulaires: Giulia Merlini et Marco Pisano


Article publié le 23 Sep 2020 sur Attaque.noblogs.org