Juillet 16, 2016
Par Indymedia Bruxsel
81 visites


Global

|
,
,

Hillary Clinton, une fois élue, tentera-t-elle de criminaliser la campagne Boycott-Désinvestissement-Sanctions (BDS) contre Israël ? « Cela pose problème aux États-Unis », dit Sylvain Cypel. “D’abord parce que l’expression d’une opinion ne peut pas être criminalisée, ensuite parce que chaque tentative de criminalisation se transforme en échec politique. Tenter de l’interdire renforce BDS. » Vidéo réalisée par Chris den Hond. (…)




Source: