Global

|
art

“Du côté musulman, selon moi, c’est aussi l’homo-nationalisme blanc qui entretient chez les personnes musulmanes l’idée que ces deux identités ne sont pas compatibles, car on nous a trop souvent fait croire qu’être queer est « un truc de blanc ». Ce que nous on pourrait voir comme quelque chose de progressiste est du coup perçu comme une occidentalisation forcée des populations ex-colonisées.” https://www.komitid.fr/2018/05/14/lina-militante-queer-musulmane/

UN TRADUCTEUR DANS LA SALLE (…)

Source: http://bxl.indymedia.org/spip.php?article19097 -