Alors que l’Irlande se prononce vendredi par référendum sur la l’interruption volontaire de grossesse, la Cour constitutionnelle sud-coréenne se penche aujourd’hui sur l’avenir de la loi nationale qui interdit toujours le recours à l’avortement.