Nasrin Sotoudeh, une avocate iranienne déjà en prison depuis juin dernier vient d’être condamnée à 33 ans de prison et 148 coups de fouets !
Son “crime” ? Elle défend les prisonniers politiques et d’opinion, les femmes qui refusent le voile, et se bat contre la peine de mort. Et tout simplement d’avoir représenté (légalement et littéralement) les centaines de citoyens iraniens emprisonnés, menacés, torturés et harcelés pour avoir voulu exercer leur droit fondamental à la

Par Monde Libertaire,

Source: http://monde-libertaire.fr/?article=Iran_:_femme_debout_!