Novembre 24, 2016
Par Marseille Infos Autonomes
260 visites


Suite aux rencontres « face aux violences d’Etat » organisées à Paris en 2015 (https://paris-luttes.info/week-end-face-aux-violences-d-etat-3731)

Puis aux rencontres « d’autodéfense populaires » à Toulouse en 2016 (https://iaata.info/Programme-des-10-jours-d-autodefense-populaire-1110.html),

Nous sommes quelques-unEs sur Marseille à avoir pu y participer et pensons que ce type d’initiatives enrichit nos luttes, nos solidarités et nos perspectives communes.

Nous aimerions continuer dans cette dynamique et organiser des rencontres similaires à Marseille.

Rendez-vous pour en parler le 8 décembre à 18h à Manifesten au 59 rue Thiers, 13001 Marseille

Nous rendons cette première réunion publique dans l’idée qu’elle puisse mobiliser un large réseau de militantEs de Marseille et de ses environs afin que les thématiques construites collectivement puissent toucher le plus grand nombre de personnes.

A travers cette idée, il serait possible d’ouvrir des espaces d’échanges et de discussion qui permettraient à la fois d’aborder différentes thématiques comme par exemple celle du patriarcat, de la prison et des centres de rétention, de la psychiatrie, des violences de la police, de la gentrification, des frontières, des institutions (école, caf…), mais aussi de parler de leur source commune comme “violence de l’Etat”. Il semble important de faire des liens entre ces différentes formes d’oppression et les luttes qui s’y opposent.

Selon comment ce que nous imaginerons ensemble prendra corps, nous espérons qu’il sera l’occasion d’aborder ces questions dans une perspective de résistances et de luttes afin de rompre avec un sentiment d’impuissance permanent.

Elles pourront par exemple s’articuler autour d’une diversité d’ateliers de discussions et de moments de partages plus informels (repas, projections, concerts) qui pourront permettre, en multipliant les prises et les modes de parole, de favoriser l’échange à travers des pratiques, des expériences, des histoires vécues.

Il semble nécessaire que prenne une forme où chaque personne ou collectif ait la place de prendre part aux propositions d’atelier, de sujets de discussion, sans experts ni spécialistes.

Nous vous invitons donc à venir contribuer à l’élaboration de ces potentielles rencontres le 8 décembre à manifesten à partir de 18 heures.

Bienvenue à toutEs et à tous.




Source: