Texte lu jeudi 14 mars 2019 à la CCI de Bobigny à un public d’entrepreneurs/ses du 93 après que la ministre du Travail Muriel Pénicaud ait pris la fuite Bonsoir Madame la ministre du Travail, bonsoir messieurs-dames chefs d’entreprises, Nous sommes non-violents, nous avons simplement des choses à vous dire. Après l’échec prévisible des négociations de l’assurance chômage, vous, Mme Pénicaud et le gouvernement, reprenez la main pour imposer les 3,9 milliards d’économie que vous souhaitez faire sur le (…)


Autres communiqués

/