Le Carnet ?

ce nom résonne fort dans la mémoire des luttes populaires. Au début des années 70, en même temps que se pensait le projet d’aéroport à notre dame des Landes, l’Etat imaginait l’implantation d’une centrale nucléaire sur la rive gauche de l’estuaire de la Loire, en aval de Nantes. Le projet rencontra une forte opposition de la part de la population, et finit par être abandonné définitivement en 1997.

Aujourd’hui ça recommence : un nouveau projet capitaliste d’aménagement du territoire prévoit la destruction sur 110ha d’une zone naturelle, dont 51ha de zones humides. Prévue à partir de fin 2020 ce projet industriel en zone submersible en rive sud de la Loire menace l’estuaire et son écosystème. A nous toutes et tous de les défendre !!!

plus d’infos sur le site du collectif stop carnet

une vidéo


Il est possible de se rendre sur place, d’y apporter de la nourriture, du matériel de construction (allant de la cabane à la barricade).

n’hésitez pas si vous le pouvez à venir avec de quoi rester dormir sur place, les risques d’expulsion étant élevés, le maximum de présence sur place est souhaité.


Article publié le 06 Sep 2020 sur Zad.nadir.org