Juillet 15, 2022
Par CNT
161 visites




Trois ouvriers du bâtiment sont en conflit avec l’entreprise Infynity, basé à Saint-Alban. Les abus de l’entreprise sont nombreux et particulièrement graves : plusieurs milliers d’euros d’impayés, travail dissimulé, absence de contrat de travail, fraude à la cotisation sociale, etc. Par ailleurs, l’adresse 54-55 rue du terroir à Saint-Alban ne serait plus l’adresse de l’entreprise depuis plusieurs mois selon le témoignage du propriétaire des lieux. Le siège social de l’entreprise serait donc fictif.

Le syndicat a échangé avec l’employeur et les salariés lui ont fait parvenir des mises en demeure. Les signalements à l’Urssaf, à l’inspection du travail et à l’ancien donneur d’ordre ont été effectués.

L’employeur persiste à refuser de se mettre en conformité avec le droit du travail.

Cela contraint le syndicat CNT Industries & Services de Haute-Garonne à entamer un conflit syndical contre l’entreprise Infynity. Un premier piquet syndical a réuni une quinzaine de syndicalistes devant le chantier sur lequel les trois ouvriers ont travaillé pour l’entreprise Infynity. Sur place, nous avons constaté qu’Infynity n’y intervenait plus comme sous-traitant.

Le syndicat prépare actuellement une saisine des prud’hommes. En parallèle, il intensifiera ses actions jusqu’à la régularisation de la situation par l’employeur. Une attaque contre l’un·e est une attaque contre tou·te·s !




Source: Cnt-f.org