Décembre 19, 2020
Par Attaque
322 visites


Act for freedom now ! / mercredi 16 décembre 2020

Province du sud Sulawesi, 13/12/2020

En réponse à l’ACAB Day et pour le fêter comme il faut, nos compas ont mené une action éclair contre le poste de la Police indonésienne de la circulation (Polisi Lalu-Lintas), à deux endroits différents (dans région de Gowa et dans la ville de Makassar), et laisse un tract avec écrit :
« Ceci est juste une petite célébration pour toutes vos brutalités (de la Police), qui sont restées dans nos souvenir. All Cops Are Bastards 🙂  »

Il existe une version plus longue de ce communiqué, qui dit :
« Cette action était un geste de solidarité avec les victimes des innombrables brutalités policières en soi-disant Indonésie, en particulier celles/ceux qui ont été menacées d’expulsion de leurs maisons et de leurs terres (qui risquent d’être confisquées et démolies) à Bara-barayya, Tamansari, Tambakrejo, Kulon Progo, Pekayon, Pandang Raya, Bulogading, ainsi qu’avec les personnes intimidées et arrêtées des sur l’île de Kodingareng parce qu’elles luttent contre la carrière de sable de mer.

Pour nos compas, Randy, Yusuf, Bagus Putra, Akbar Alamsyah, Maulana, qui ont été tourmenté.e.s lors des manifestations de masse et des émeutes contre la politique de l’État (RKUHP et Loi Omnibus*). Pour les habitant.e.s de la Papouasie occidentale, assassiné.e.s et torturé.e.s par la police et l’armée, mais qui se battent encore pour leur liberté. »

Note d’Attaque :
* La première est la loi de révision du Code pénal indonésien, qui introduit des éléments fortement conservateurs comme l’interdiction du sexe avant le mariage, d’une vie commune pour les couples non mariées, l’interdiction de l’avortement, etc. La deuxième retire des droits aux travailleur.euse.s et revient sur certaines normes de protection de l’environnement – l’opposition à cette loi a pris une tournure émeutière en septembre et octobre derniers.




Source: Attaque.noblogs.org