Mai 28, 2021
Par Attaque
374 visites


AMWEnglish / jeudi 27 mai 2021

Incitation à mettre le feu !

Dans la nuit du mardi 18 mai 2021, nous avons attaqué avec des cocktails Molotov une installation de Waskita Beton Precast Inc [producteur indonésien de ciment ; NdAtt.] à Klaten, dans la province de Java central ; dans la nuit du 21 mai, nous avons également attaqué PT. Adhi Karya Persada Construction Division II [entreprise de construction, propriété de l’État indonésien ; NdAtt.] à Palembang et pris pour cible l’extérieur d’un distributeur automatique de la banque BNI [une des principales banques indonésiennes ; NdAtt.]. Cependant, le médias de masse n’ont pas réagi à certaines de ces actions. Mais nous développerons toujours nos pratiques, pour créer la joie que nous armons !

Comme nous le savons d’après des informations issues d’un site d’information anarchiste (https://kontramedia.noblogs.org/post/solidaritas-berarti-menyerang-solidarity-means-attack/), de nombreuses entreprises du secteur des constructions sont impliquées dans l’accaparement des terres dans le village de Wadas.

A cause de ce qu’elles font (de l’exploitation), ces entreprises méritent cet acte de vengeance. Nous sommes dégoûté.e.s et refusons d’attendre que d’autres règlent la situation. Notre lutte n’est pas celle des personnes qui attendent naïvement et passivement une grande révolte de type apocalyptique. Nous voulons une confrontation quotidienne contre l’État et les capitalistes. C’est notre praxis symbolique, d’allumer un feu pour créer de nouvelles cellules informelles et, comme Alfredo Cospito l’a dit il y a quelques semaines, dans sa contribution à la proposition pour un nouveau manifeste anarchiste, ou Internationale noire, les mots et les actions vont toujours ensemble, ce avec quoi nous concordons !

Cette action n’est rien d’autre qu’un geste de solidarité avec ceux/celles qui ont été spolié.e.s et réprimé.e.s par la police, qui justifie l’accaparement des terres. Nous n’oublions pas non plus la lutte des habitant.e.s de Pakel, de celles/ceux de Pancoran, Tamansari, Kulon Progo, Barabaraya, et de Papouasie, du Rojava, du Chili (Mapuche), de Grèce, d’Espagne, d’Italie, d’Angleterre, jusqu’à la Palestine et à la Colombie !

Solidarité avec le village de Wadas !
Solidarité avec les gens en Papouasie, au Rojava et en Palestine !
Solidarité avec le collectif du serveur nostate, aux Pays-Bas, et avec le collectif 325 !

Solidarité avec Monica Caballero, Francisco Solar, Marcelo Villarroel, Juan Flores Riquelme, Toby Shone et avec tou.te.s les compas anarchistes et subversif.ve.s. Nous ne citons pas vos noms, mais vous êtes toujours dans notre cœur et nous ne vous oublierons jamais.

Vive l’anarchie !
Vive la Conspiration des Cellules de Feu / FAI !
Vive les prisonnier.e.s subversif.ve.s et anarchistes qui ont fait une grève de la faim !
Mort à tous les États !
La solidarité, c’est l’attaque !

Unité Némésis / FAI




Source: Attaque.noblogs.org