Toulouse samedi 27 février.

Nous avons incendié plusieurs camions sur un chantier vinci.

On avait envie de bouter le feu.

De s’amuser ensemble,

de pas aller là où on était attendu.

C’était chouette.

Ca réchauffe un feu en hiver.

Soutien à tout-es les sales gosses, zadistes ou pas