Dans la nuit du 21 au 22 janvier, 4 véhicules de Toulouse métropole sont partis en fumée.

Après s’être discrètement introduit.e.s sur le parking de cette entreprise, on a foutu le feu aux caisses qui étaient garées.

Une petite contribution à la critique de la métropole, et de la manière dont elle pourrit nos vies.

Solidarité avec Damien, incarcéré à Fleury.