Juin 17, 2021
Par Rebellyon
112 visites


Venez nombreux en Maurienne pour soutenir les habitants de Villarodin-Bourget le 26 juin qui s’opposent au Lyon-Turin projet inutile néfaste et ruineux.

Ils subissent de plein fouet les nuisances des travaux préliminaires du tunnel de base, ainsi vous pourrez par vous même voir l’ampleur des dégâts déjà occasionnés.

Un presidio est une vigie, un lieu de rencontres, de partage et d’information pour débattre, pour réfléchir à des alternatives, pour s’opposer à l’avenir du percement d’un 2e tunnel Lyon Turin.

En Haute vallée de Suse, chaque village a son presidio No Tav où les citoyens se retrouvent pour partager leur désir d’un avenir commun.

Côté Maurienne, le premier presidio sera inauguré

samedi 26 juin 2021

Rendez-vous au pont de la Glaire situé au centre de la commune de Villarodin Bourget près de l’Arc (rivière).

- À midi, un pique nique géant et apéritif offert rassemblera celles et ceux qui se battent pour la beauté, pour la préservation de notre cadre de vie, pour la protection des forêts et des champs.

- Des festivités seront ensuite organisées pour dire haut et fort que ce projet est une nuisance aujourd’hui et sera une catastrophe demain s’il se fait. Avec ce projet, le promoteur TELT (Tunnel Euralpin Lyon Turin) détruit nos biens communs : la terre, l’air et l’eau.

Dénonçons la propagande de TELT qui fait croire que ce projet s’inscrit dans le développement durable, alors qu’il saccage les paysages, détruit la biodiversité, provoque des dégâts irréversibles aux ressources en eau de la vallée.

Il est aussi néfaste pour la lutte contre le réchauffement climatique

Ainsi d’après l’analyse de la Cour des Comptes de l’UE, si les travaux définitifs du tunnel de base étaient engagés il faudrait près de 50 ans après sa mise en service pour compenser par le report modal du fret sur le rail les émissions de CO2 engendrées par sa construction. Donc un bilan carbone clairement incompatible avec l’urgence qu’il y a à limiter dès maintenant les émissions de gaz à effets de serre.

Nous sommes tous concernés par cette escroquerie écologique que représente ce projet ne nous laissons pas abuser !

Exigeons dès maintenant que soit développé massivement le report modal du fret de la route vers le rail sur la ligne existante Lyon-Turin notoirement sous-utilisée pour réduire rapidement la pollution de l’air dans les vallées alpines

Ensemble nous disons STOP TELT

No Tav Maurienne




Source: Rebellyon.info