Octobre 25, 2016
Par Le Monde Libertaire
370 visites


par Pat de Botul le 25 octobre 2016

Immonde

Après la divulgation par le FN des Hautes-Pyrénées d’une note interne à la police mentionnant l’adresse des appartements de Lourdes où sont logés des réfugiés, les cheminots CGT de Montauban (Tarn-et-Garonne) accusent le FHaine de commettre « un véritable appel à la haine ». « De telles pratiques rappellent les heures les plus sombres de notre histoire. Alors que nous commémorons les 75 ans du massacre de Châteaubriant, le FN tend à s’inspirer des pratiques de délation, marque de fabrique du régime de Vichy », estiment les syndicalistes. Pour eux, le choix « de divulguer de telles informations n’est pas un acte innocent », au moment où les attaques contre les structures d’accueil des réfugiés se multiplient.

Réagir à cet article

Écrire un commentaire …




Source: