Cabani, cabanons, allons-y construisons ! Appel à occupation de la pinède dès ce week-end. Retrouvez-nous pour en causer pendant la manif de ce samedi 26.

Aujourd’hui, un rassemblement a eu lieu devant la chambre de commerce et d’industrie (CCI) sur la Canebière pour s’opposer à l’agrandissement de Kedge sur la zone d’adhésion du parc des calanques, à Luminy. Dessins, pancartes, banderoles posées devant les grilles ont suffit à la CCI pour s’enfermer à l’intérieur du bâtiment, bloquant l’entrée.

Une petite AG a eu lieu devant la CCI. Ils abattent 298 arbres, mais n’abattront pas notre détermination. Leurs stratégies sont à la limite de la légalité quand ils se foutent de l’étude d’impact et de l’avis défavorable de l’architecte des Bâtiments de France (à l’aide d’un “recours gracieux”, comme l’explique joliment l’école de Kedge elle même : Le PROJEEET de rénovation et d’extension) et abattent la totalité des arbres plus d’un mois avant les dates prévues.

Il est urgent d’empêcher le suite du bétonnage de la pinède, dont les dates restent obscures. Ils n’hésiteront pas à commencer le dessouchage, détruisant la biodiversité du site, et permettant le début des travaux d’agrandissement de cette école de commerce privée et payante. Des réunions ont été appelées (le 31 mai, des précisions seront rapidement communiquées) afin d’organiser une action originale pour la journée du 7 juin.

Mais surtout, dès ce week-end, nous appelons à une occupation de la parcelle pour empêcher les travaux, à des constructions de cabanes, des tables en palettes et toutes autres initiatives audacieuses, résistantes et déters !

Venez nous en parler pour s’organiser demain pendant la manif !

Pour qu’il y ait plus de cigales dans les calanques, plutôt que des étudiant.e.s en commerce !