Mars 16, 2021
Par Marseille Infos Autonomes
13 visites

Le 18 mars 1871 le peuple de Paris se souleva contre le gouvernement Thiers qui venait d’ĂȘtre mis en place suite Ă  la dĂ©faite de la France devant l’armĂ©e prussienne. Cette insurrection populaire et libertaire, fut suivie de mouvements similaires dans plusieurs villes de France, d’abord Ă  Lyon mais surtout Ă  Marseille le 23 mars.

Ces diverses Communes de 1871 permirent d’ébaucher pendant deux mois des expĂ©riences d’organisation libertaire, basĂ©es sur la dĂ©mocratie directe, mais elles s’achevĂšrent pour la plupart dans des rĂ©pressions sanglantes.

A Paris, durant la Semaine sanglante du 21 au 28 mai 1871, on dénombra entre 30.000 et 7.000 morts (selon la police) et plus de 3.500 déportés en Nouvelle Calédonie, dont Louise Michel. La Commune de Marseille (23 mars-4 avril 1871) connut également une répression sanglante qui fit 150 morts.




Source: Mars-infos.org