Avril 12, 2016
Par Nouvelle Turquie
75 visites


diyarbakir-hani-jand-13dd48cfc150358db004En réponse aux massacres et aux couvre-feux organisés dans les villes kurdes par l’Etat turc, la guérilla du PKK a effectuée une attaque contre un Poste de Commandement de Gendarmerie.

Dans le communiqué sur l’explosion produit par le HPG indique que 34 militaires ont été tués et 70 autres ont été blessés dans l’attaque sur le poste de gendarmerie de Hani.

CENTRE D’INFORMATION (12.04.2016) – Le Centre de Contact Presse du HPG a envoyé un communiqué suite à l’attaque contre le Commandement de Gendarmerie du district de Hani à Diyarbakır (Amed).

Dans le communiqué qui prend place dans ANF, il est dit : «  Notre guérilla a organisée une action en représailles contre la politique fasciste que mène l’Etat turc au Kurdista, en mémoire de Dorşîn Hani (Ayşenur Kılıç) tombé en martyre à Sason et en réponse à la déclaration terreur d’Etat d’Erdogan disant « soit vous allez plier soit vous serez tués » dont on voit Nusaybin, Şırnak et Gever ».

En conclusion de l’action il a été déclaré : « Au jour du 11 avril à 23h05, notre guérilla a organisée une action d’explosion violente contre le poste de Commandement de la Gendarmerie du district de Hani à Amed. Dans la gendarmerie où vivent près de 200 militaires, 2 postes de contrôles, une tour, un tank, 1 panzer et un certain nombre de véhicules se trouvant dans la base ont été détruit par le feu. 2 bâtiments se trouvant dans la base ont été explosés et se sont écroulés. Dans cette action d’explosion, 34 militaires ont été tués et 70 autres ont été blessés. »

Traduit de : http://www.halkingunlugu.net/index.php/g%C3%BCncel/item/7794-hpg-hani-karakol-sald%C4%B1r%C4%B1s%C4%B1nda-34-asker-%C3%B6ld%C3%BC.html




Source: