Novembre 24, 2020
Par CNT Solidarité Ouvrière
385 visites


Les agents de nettoyage, sous-traités par la société Challancin, débrayent sur le site de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, avec leur syndicat CNT-SO.

tract_challancin

CHALLANCIN DOIT NEGOCIER !

Depuis des mois, les salarié.e.s du nettoyage de l’Hôpital se battent pour obtenir de meilleures conditions de travail.

Plusieurs sociétés sous-traitantes se sont succédé. Challancin comme la majorité des entreprises de nettoyage n’a pas versé la prime Covid annoncée au printemps par le gouvernement….

Aujourd’hui, les salariés de la société CHALLANCIN revendiquent :

  • Un treizième mois pour tous,
  • Une majoration du salaire de 100 % le dimanche et les jours fériés,
  • Le versement d’une prime Covid-19 de 1 500 € pour l’ensemble des salariés du site Pitié-Salpêtrière,
  • La mise en place d’une instance représentative du personnel (CSE) propre au site,
  • Une concertation au sujet du travail fourni par les chefs d’équipes,
  • L’abandon de l’abattement de 8% sur la base des cotisations sociales,
  • L’embauche des CDD en CDI.

En grève à compter du 24 novembre, ils attendent des réponses de leur direction !




Source: Cnt-so.org