Juin 24, 2016
Par Le Monde Libertaire
52 visites


Le projet de loi sur la biodiversité a été modifié dans la nuit de mercredi à jeudi à l’Assemblée nationale, repoussant les mesures jugées “contraignantes” sur les pesticides néonicotinoïdes tueurs d’abeilles et sur l’huile de palme. A la grande joie des lobbies industriels !




Source: