Hérault : les personnels de l’éducation lancent une cagnotte de soutien aux grévistes

Professeurs en lutte, le 14 décembre à Montpellier lors de l’acte 57 des gilets jaunes

Depuis
le début de la mobilisation contre la réforme des retraites, les
professeurs et les personnels de l’éducation font partie des plus
mobilisés sur Montpellier et ses alentours. Le 5 décembre, plus des
deux tiers des écoles ont fermé à Montpellier, et on comptait plus
de 75% de grévistes dans le premier degré dans l’Hérault. Pour
s’organiser, les grévistes se rassemblent en assemblée générale
(AG), principalement le jour des manifestations intersyndicales. On a
compté jusqu’à 150 participants en AG à Montpellier, et il
existe aussi une AG des grévistes inter-degrés d’Agde, qui
appelle à une manifestation le mercredi 18 décembre à 10h devant
l’hôpital d’Agde. Lors des manifestations, les banderoles des
établissements concernés fleurissent, et les lycéens, notamment de
Clémenceau
et de Jules
Guesde
, restent mobilisés malgré la répression. L’AG des
personnels de l’éducation de Montpellier a aussi décidé de se
joindre aux gilets jaunes, d’où la présence d’une banderole de
professeurs en grève lors de l’acte
57
des gilets jaunes. Parmi les débats en cours : comment
visibiliser la grève reconductible, et faut-il prioriser la
participation aux blocages (comme au rectorat
mercredi dernier), ou bien la discussion avec les collègues
non-grévistes pour les convaincre de se joindre à la mobilisation ?

Pour
faire perdurer la lutte, l’AG a lancé une caisse
de solidarité pour les grévistes
. Les fonds seront
répartis en priorité aux personnels les plus précaires, et à ceux
qui comptent le plus de jours de grève. Vous pouvez aussi adresse un
chèque à « Sud Éducation 34 » au 23 rue Lakanal 34090
Montpellier en précisant « caisse de solidarité » au
dos du chèque (le syndicat Sud Éducation n’est que l’hébergeur
de cette caisse mais c’est bien l’AG qui prend les décisions).
Près de mille euros ont déjà été récoltés. Une soirée de
soutien à la caisse serait prévue jeudi prochain à Pézenas, le
Poing fournira bientôt plus d’informations à ce sujet. Pour Noël,
vive la grève !


Article publié le 15 Déc 2019 sur Lepoing.net